cedric sileo : ingénieur, intelligence artificielle, docteur en sciences

dimanche | 19 novembre 2017
Visages artificiels

Une intelligence artificielle crée des visages humains plus vrais que nature

Un réseau de neurones artificiels a appris à générer des visages qui semblent être parfaitement réels.

Les réseaux de neurones artificiels se surpassent de plus en plus. Il y a à peine cinq mois, un générateur d'image transformait le moindre gribouillage en photo (presque) réaliste. S'il avait amusé de nombreux d'internautes, ce gadget piloté par une intelligence artificielle (I.A.) avait aussi fait parler de lui parce qu'il démontrait la puissance du Generative adversarial network (GAN), une technologie extrêmement prometteuse.

Aujourd'hui, une I.A. -développée par le constructeur informatique Nvidia- se basant sur la même technologie a fait encore mieux, en réussissant à créer des visages humains en très haute définition, et dont certains sont confondants de véracité rapporte Engadget. De quoi brouiller encore un peu plus la frontière entre "le vrai" et "le fabriqué".

Gros plan de l'un des visages créé par l'intelligence artificielle de Nvidia.

Gros plan de l'un des visages créé par l'intelligence artificielle de Nvidia.

Tero Karras FI/Nvidia

Mais pour bien comprendre la portée de cette avancée, il faut d'abord comprendre comment fonctionne la technologie en jeu. Elle se base sur les réseaux de neurones artificiels, des algorithmes programmés pour imiter le fonctionnement des neurones dans le cerveau humain. Ils sont capables d'apprendre tout seul, tant qu'on leur fournit de très importantes bases de données. Les Generative adversarial network (GAN) consistent à mettre deux réseaux neuronaux en concurrence, ou plutôt de les faire travailler ensemble.

LIRE AUSSI >> Intelligence artificielle: AlphaGo Zero, le nouveau champion qui apprend "seul"

Pour leur expérience, les chercheurs de Nvidia ont demandé au premier réseau neuronal artificiel de créer des images de visages humains totalement nouveaux. Puis ils ont demandé au second réseau d'évaluer ce premier jet, en le comparant à des photos de vrais visages -venant de CelebA-HQ, une base de données de photos de personnes célèbres- et de faire un retour au premier.

Un pas de plus dans le jardin de l'Homme

Petit à petit, le GAN s'est amélioré. À chaque étape franchie, les scientifiques de Nvidia ont intégré des outils permettant à l'intelligence artificielle de produire des photos de meilleure qualité et en plus haute définition. Au final, l'I.A. a pu créer des images "d'une qualité qui n'avait encore jamais été atteinte" par une I.A., se vante le constructeur de carte graphique dans son étude. Pour le prouver, Nvidia a publié la vidéo ci-dessous :

Dim lights Embed Embed this video on your site

Les chercheurs ont également demandé à leur GAN de créer de fausses images de vélo, de bus, d'église ou encore d'animaux. Au final, si certaines images créées par l'I.A. sont indéniablement ratées, d'autres sont suffisamment réalistes pour qu'une personne lambda ne soit pas capable de déterminer, au premier regard, s'ils sont vrai ou faux, ce qui était jusqu'ici l'apanage des studios d'effets spéciaux ou des dessinateurs.

LIRE AUSSI >> Elon Musk agite (encore) le spectre de l'IA en évoquant une 3e guerre mondiale

Un exemple supplémentaire démontrant que les intelligences artificielles sont de plus en plus capables d'effectuer des travaux jusqu'ici réservés aux humains.

(Source : l'Express)

 
Aibo 2017

Sony dévoile la nouvelle version de son chien robot Aibo

Dim lights Embed Embed this video on your site

Alors que 2018 sera l'année du Chien selon les horoscopes chinois et japonais, le géant nippon de l'électronique Sony a présenté mercredi à Tokyo la nouvelle version de son chien robot Aibo, connecté à internet et truffé d'intelligence artificielle.

 

(Source Yahoo)

 
Oubli catastrophique

Google sur le point de corriger un problème fondamental de l'intelligence artificielle

DeepMind IA.jpg

Les IA utilisant des réseaux neuronaux sont très performantes pour réaliser un type de tâches mais oublient ce qu’elles ont appris quand on leur confie un nouveau travail. Des chercheurs ont trouvé un moyen de mettre un terme à ce que les spécialistes appellent « l’oubli catastrophique ».

 
SALTO

La stupéfiante agilité du robot qui bondit sur les murs

Une équipe de chercheurs américains a mis au point une jambe robotique capable de bondir à 5 fois sa hauteur, puis de prendre appui sur un mur afin d'effectuer un second saut.

Robot SALTO de l'Université de Berkley

Ce robot sauteur développé par l'Université de Berkley est capable de bondir à 5 fois sa hauteur puis de prendre appui sur un mur afin d'effectuer un second saut.

©UNIVERSITÉ DE BERKLEY
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 22

chef de projet web technologies intelligence information formation chef projet artificielle doctorat informatique maîtrise développement thèse université systèmes recherche société temps base machines machine problèmes connaissances problème techniques exemple système règles internet définition