cedric sileo : ingénieur, intelligence artificielle, docteur en sciences

mardi | 26 septembre 2017

MagnetoSperm

Le "MagnetoSperm", un microrobot créé pour voyager dans le corps humain

Développé par des chercheurs en Egypte et aux Pays-Bas, ce tout petit robot pourrait permettre d'administrer des soins dans des zones inaccessibles aujourd'hui aux praticiens.

Modélisation d'un spermatozoïde humain.Modélisation d'un spermatozoïde humain. (JUAN GARTNER / SCIENCE PHOTO LIBRARY RF / GETTY IMAGES)

C'est un peu comme dans L'Aventure intérieure, mais sans humain à bord. Le "MagnetoSperm" est un tout petit robot récemment développé par des scientifiques basés en Egypte et aux Pays-Bas. Comme le raconte Business Insider (en anglais), mercredi 4 juin, "il pourrait un jour nager dans notre corps pour atteindre des endroits très difficiles d'accès, comme les vaisseaux sanguins", et y délivrer par exemple des médicaments.

Un MagnetoSperm mesure 322 micromètres de long, soit 0,322 millimètres. Son nom fait à la fois référence au champ magnétique, dont il dépend pour se mouvoir, et à sa forme qui rappelle un spermatozoïde, composée d'une tête et d'une queue qui permet d'avancer. "Plus on augmente la fréquence du champ magnétique dans la tête du robot, et plus la queue s'active", expliquent les scientifiques dans leur étude (en anglais).

Pour l'instant, ce microrobot n'en est qu'au stade de l'expérimentation. Mais il soulève de vifs espoirs, comme l'indique le professeur Sarthak Misra à IT World (en anglais) "Ses applications sont multiples : l'administration ciblée de médicaments, la fécondation in vitro, le tri de cellules ou encore le nettoyage des artères." Il serait ainsi possible d'administrer des soins ciblés lors d'une chimiothérapie, selon un des auteurs de l'étude.

(Sources FranceTVInfo)

 

chef de projet web technologies intelligence information formation chef projet artificielle doctorat informatique maîtrise développement thèse université systèmes recherche société temps base machines machine problèmes connaissances problème techniques exemple système règles internet définition