cedric sileo : ingénieur, intelligence artificielle, docteur en sciences

mardi | 26 septembre 2017

Robot artiste

Une équipe de chercheurs de l’Université de Constance, en Allemagne, est parvenue à mettre au point un robot capable de peindre des toiles de manière autonome.


Dim lights Embed Embed this video on your site

Voici un projet qui ne manque pas de poésie. Une équipe de chercheurs de l’Université de Constance, en Allemagne, a présenté récemment sa toute dernière création : un robot à la fibre artistique ! Leur dispositif, baptisé e-David, est capable de peindre sur des toiles en s’inspirant d’un modèle et en suivant un algorithme. 

Le travail du groupe de recherche spécialisé en infographie et multimédia informatique a consisté à transformer un robot normalement utilisé dans les chaines d’assemblages d’automobiles pour réaliser les soudures. Les mouvements de bases sont effectués grâce à une série de capteurs, d’une caméra et d’un ordinateur. Pour peindre, e-David se sert ainsi de 5 pinceaux de tailles différentes, et d’une palette de 24 couleurs. Chaque coup de pinceau est le résultat d’une analyse de la toile Contrairement à une imprimante, e-David ne cherche pas à reproduire fidèlement l’image d’un objet, sujet ou paysage, mais introduit une dimension artistique à ses représentations. Pour ce faire, le robot dispose d’une fonction appelée ‘optimisation visuelle‘. Au lieu de suivre une série d’instructions préenregistrées par un programmeur, le dispositif est capable d’analyser son œuvre en temps réel et d’effectuer des choix de manière autonome, pour améliorer l’aspect général de son travail en progression. E-David analyse son travail après chaque coup de pinceau. A chaque modification apportée au dessin, il capture une photo à l’aide de sa caméra et calcule à partir de l’image les endroits de la réalisation nécessitant des touches de couleurs plus claires ou plus sombres. Cette opération permet au robot de définir s’il doit changer de pinceau, de couleur et où il doit appliquer la prochaine touche de peinture. La peinture, un processus d'optimisation "Notre hypothèse est que la peinture - au moins la partie technique de la peinture - peut être considéré comme un processus d'optimisation où la couleur est distribuée manuellement sur ​​une toile jusqu'à ce que le peintre soit capable de reconnaître le contenu - qui s’agisse de peinture figurative ou non", expliquent les chercheurs dans un communiqué. Même s’il est difficile de voir dans le travail d’e-David le talent et l’esprit artistique d’un peintre, les résultats sont tout de même surprenants, comme en témoignent le travail et les réalisations montrées dans la vidéo ci-dessus.


(Sources GentSide)

 

chef de projet web technologies intelligence information formation chef projet artificielle doctorat informatique maîtrise développement thèse université systèmes recherche société temps base machines machine problèmes connaissances problème techniques exemple système règles internet définition